Mars 2018 : 31 Philadelphiens sont venus à leur tour en France pendant une semaine, dans le cadre de l'échange entre les élèves français de l'option euro Anglais du lycée Lesage de Vannes. Tout est passé tellement vite !... et tellement bien.


Quelques jours avant le grand départ...

nos correspondants du lycée Strath Haven de Wallingford, près de Philadelphie, préparaient leur grand départ pour la France avec leur professeure de Français.


LA VEILLE. Paris, et la France.

Avant d'arriver à Vannes, ils ont fait une halte à Paris pour visiter Notre-Dame. Puis ils ont pris la LGV (Ligne à Grande Vitesse) en direction de la Bretagne.


MERCREDI :  ils sont arrivés !!!

...Avec 5 minutes d'avance, en gare de Vannes ("Ici, Vânnes" : b). C'est comme si l'on s'était quittés la veille. Chacun en France était pressé d'offrir à son tour l'accueil qu'il avait reçu lors de son séjour en novembre aux États-Unis.


JEUDI : Premier jour à vannes... et déjà la mer nous appelle.

Malgré le décalage horaire, la journée a démarré fort : petit déjeuner d'accueil au self du lycée Lesage, avec croissant et chocolat chaud, puis initiation au char à voile pour tous, avec un pique-nique préparé par les familles. Gargantuesque et succulent, au dire des correspondants américains, qui ont trouvé les différentes saveurs de nos chips bien étranges ("poulet braisé, piment d’Espelette, chèvre !!!").


VENDREDI : 2ème jour, et quel jour !

Les correspondants américains ont passé la journée au CFA / pôle restauration de Vannes, pour s'initier aux secrets de la gastronomie française :

dégustation de fromage, atelier cuisine, présentations diverses assurées par les élèves du CFA... et le clou du spectacle a été le déjeuner, confectionné par de très nombreux élèves virtuoses, passionnés, concentrés. Quelle leçon !

Merci pour ce souvenir incroyable, à M. Le Ster, qui a rendu ce projet possible.


LUNDI : SCHOOL DAY

Après le week-end en famille, les correspondants américains ont assisté aux cours du lycée... Ils ont aussi mangé au self du lycée avec leur correspondant français.


Une professeure du lycée de Strath Haven de Wallingford a animé un cours en Anglais en sciences sociales.

La semaine précédente, ses élèves américains avaient travaillé (en français) sur la question : "quels sont les principaux défis mondiaux selon vous ? ".

A leur tour les élèves français du lycée Lesage ont donné leurs réponses (en Anglais) à la question : "What are the main global challenges ?"

Puis les élèves français ont découvert les réponses de leurs camarades américains... Grand moment : ils ont vu qu'ils avaient de nombreux points communs dans leur vision du monde, mais aussi des différences. Des différences qui leur ont permis de ressentir ce que l'on étudie en sciences sociales, à savoir des différences culturelles (ce qu'ils ont étudié en sciences sociales auparavant). Voilà ce qu'un échange international et l'approche d'une connaissance en langue étrangère apportent : on expérimente un savoir, on ne fait pas que le mémoriser.

Défis mondiaux selon les élèves français :

Défis mondiaux selon les élèves américains :

MARDI. Vieiles pierres, crêpes, émotions.

C'est déjà la veille du départ. Au programme : visite guidée du château de Josselin (quelle est la devise du propriétaire du château déjà ?!), puis retour à Vannes, pour un repas de roi (un de plus) à la Crêperie du Port. Enfin, nous sommes revenus en fin d'après-midi partager un goûter d'au revoir préparé par les familles françaises. Nous avons passé ce moment émouvant aux couleurs bleues du lycée Lesage ce jour-là car c'était le Blue Shirt Day, journée de lutte contre le harcèlement. Quelques correspondants français sont d'ailleurs des ambassadeurs de cet événement, et plusieurs correspondants et professeurs de l'échange portaient une tenue bleue ce jour-là.


MERCREDI. Dernier jour, jour du départ...

Les correspondants américains sont partis à huit heures du matin, Place de Cuxhaven, sur l'air de Good Bye My Friend, de James Blunt, sous la pluie.

Mais chacun est reparti la tête et le cœur emplis de souvenirs, avec l'envie de se revoir bien-sûr.

 

C'est aussi le moment de penser à tous ceux, nombreux, qui rendent possible ce fantastique échange : les personnels des deux lycée (administration, intendance, accueil, self, vie scolaire), les professeurs, les familles et les élèves.

L'aventure repose sur la richesse des liens qu'elle établit, des problèmes qu'elle pose, des créations qu'elle provoque.
Antoine de Saint-Exupéry